Trois samouraïs mesure leur adresse au sabre

C'est trois samouraïs qui veulent mesurer leur adresse au sabre. Ils se choisissent un juge qui sera garant de l'équité de la joute qui va se dérouler entre les 3 guerriers.
Le juge qui s'y connaît en tournoi de samouraïs leur a apporté de quoi se mesurer.

Il ouvre une petite boite dans laquelle il y a une mouche. Le katakana du samouraï sort de son fourreau en un éclair, et la mouche retombe sur le sol, coupée en deux !
Le juge est satisfait par cette première performance, et il félicite le premier samouraï.

Lorsque le deuxième samouraï est prêt, le juge ouvre une nouvelle boîte et laisse s'envoler une autre mouche. Cette fois-ci, le deuxième samouraï donne deux coups de sabre dans l'air, et la mouche retombe, coupée en quatre ! Cette fois, le juge est vraiment impressionné. Et il le dit au deuxième samouraï.

Mais il reste un troisième concurrent. Lorsque celui-ci est prêt, le juge ouvre sa troisième boite contenant une troisième mouche... Le samouraï sort son sabre et dessine une arabesque dans l'air, et range son sabre, mais la mouche continue à voler... Le juge dit alors:
- Mais la mouche vit toujours !
- C'est vrai, répond le troisième samouraï, mais elle ne pourra plus jamais baiser...

Avez-vous déjà partagé cette blague ?

Blagues similaires

Un homme qui rentre chez lui et qui voit sa femme nue sur leur lit

Un homme qui rentre chez lui et qui voit sa femme nue sur leur lit

C'est un homme qui rentre chez lui et qui voit sa femme toute nue sur le lit.
L'homme dit:
- Mais cherie... que fait...

Une jeune maman est assise sur un banc du parc, avec son bébé dans un landau

Une jeune maman est assise sur un banc du parc, avec son bébé dans un landau

Une jeune maman est assise sur un banc du parc, avec son bébé dans un landau.
Deux petites filles la rejoignent et lu...

Un mec qui rentre dans son village

Un mec qui rentre dans son village

C'est l'histoire d'un mec qui rentre dans son village après des années passer a la ville. Et là, il croise un de ses vieux...

Laisser un commentaire